Header image  
Burundi, Une Réalité Utile, Naturelle, Durable et Innovante  
line decor
line decor


 
 

Opération conteneur

Projet de développement : appui en matériel didactique aux écoles du Burundi

I. Contexte et justification

Le Burundi a connu une crise sociale grave depuis l'année 1993. Cette dernière a touché tous les secteurs du pays y compris l'éducation. Les professeurs d'universités se lamentent du niveau des élèves qui leur arrivent du secondaire. De même, la qualité du travail des étudiants des universités n'est pas toujours appréciée de ces jours-ci. Les recherches ont révélé que beaucoup de problèmes restent sans réponse dans les écoles burundaises. Parmi les difficultés présentes, il existe le manque de matériel didactique.

Des actions se mettent en oeuvre ci et là  : le FOCODE (Forum pour la Conscience et le Développement) via son école (le Lycée Etoile de l'Espoir) ; la Fondation Mariya Arafasha via ses projets d'appui aux enfants de la rue et aux orphelins de la guerre ; l'ERAD (Espace de Réflexion et d'Actions de la Diaspora) via son projet de soutien apporté au Collège de Misasa ainsi qu'au Lycée Communal de Gasenyi ; l'Université du Burundi de par la création d'un Centre de Recherche en Didactique et de diffusion des Sciences au Burundi ; la Diaspora Burundaise via de nombreux projets dont ceux financés par MIDA (Migration pour le Développement en Afrique) Grands Lacs ; la Coopération Universitaire au Développement (C.U.D.) via ses projets au Burundi et surtout à l'Université du Burundi.

Une action combinée pourrait donner plus de visibilité et d'effets selon la devise belge « l'union fait la force" et rundi « ikibiri kirandura ikibira ». C'est dans cette optique que se situe le présent projet d'APPUI EN MATERIEL DIDACTIQUE AUX ECOLES DU BURUNDI.

II. Les institutions susceptibles d'être impliquées

  • "B.U.R.U.N.D.I" AISBL pilote le présent projet. En Belgique, divers membres de "B.U.R.U.N.D.I." AISBL collectent des livres (romans, livres pour enfants, encyclopédies, BD,...), du matériel (crayons, lattes, équerres, cahier, peinture, ciseaux, classeurs, bloc-notes,...) et des manuels scolaires (français, mathématique, chimie, physique,...), sont collectés chez des particuliers, dans des bibliothèques communales et provinciales ainsi que dans des écoles et certaines universités (UMons);
  • Le Centre de Recherche en Didactique et de diffusion des Sciences au Burundi (CRDS) dont fait partie le professeur qui a lancé l'idée avec son collègue de Liège;
  • La Communauté burundaise de Belgique (CBB) dont la plupart des membres intervient dans beaucoup d'activités dans le domaine de l'éducation au Burundi;
  • L'asbl ERAD-Kunama qui a déjà un projet d'appui à un collège du Burundi;
  • La Fondation Mariya Arafasha qui a le grand souci d'aider le gouvernement burundais dans la formation de qualité des enfants du Burundi. Ceci se traduit par:
    • un projet de soutien scolaire aux orphelins de la guerre ou du SIDA, via le projet Girumuvyeyi dont le financement vient du Chili;
    • le projet Girizina qui s'occupe des enfants de la rue (y compris la scolarisation) et qui vise à mettre en place une bibliothèque de quartier, tout en commençant par équiper celle destinée aux enfants du projet Girizina (ex-enfants de la rue).
  • Le Carré Des Sciences de l'Université de Mons qui accueille et appuie déjà les doctorants burundais en didactique des sciences et qui a des relations avec le CRDS du Burundi;
  • Toute autre organisation qui approuve ce projet et qui veut s'engager pour le développement du Burundi en commençant par le volet de l'éducation.

A cela, s'ajoutent aussi des actions individuelles.

III. Personnes responsables ou de contact

B.U.R.U.N.D.I. AISBL (en Belgique)

CRDS

IV. Objectifs du projet

L'objectif principal est de contribuer à l'amélioration de la qualité de l'enseignement au Burundi en collectant des livres ou tout autre matériel didactique destinés aux écoles du Burundi, les acheminer jusqu'au pays et les distribuer aux bénéficiaires préalablement identifiés.

Les objectifs spécifiques sont:

  • Rechercher et collecter ce matériel ;
  • Inventorier, emballer et le mettre dans un conteneur ;
  • Effectuer le transport jusqu'au Burundi ;
  • Accueillir le conteneur au port de Bujumbura ;
  • Dispatcher et distribuer ce matériel didactique dans les écoles convenues et ou les plus nécessiteuses;
  • Initier la création de bibliothèques de quartier pour venir en aide aux élèves externes.

V. Modalités pratiques

Phase 1

Ce projet d'appui pédagogique se déroule en deux phases bien distinctes : la première en Belgique, la seconde au Burundi. Comme déjà mentionné, il s'agit donc d'une action d'ensemble où chacun aura une tâche bien spécifique à accomplir. Les organisations et personnes de Belgique s'occuperont de collecter, emballer, mettre dans le conteneur et transporter les livres jusqu'à Bujumbura.

Phase 2

Les divers partenaires du Burundi, encadrés par nos membres locaux se chargeront, après le tri basé sur les informations transmises par les collecteurs en Belgique (tri effectué en fonction des besoins des bénéficiaires identifiés), de transporter et de distribuer les livres et autres fascicules de Bujumbura aux différentes écoles et bibliothèques de quartier en fonction de leurs besoins prioritaires. Les quelques photos ci-dessous illustrent ces différentes étapes.

VI. Remerciements des bénéficiaires locaux

Afin d'assurer un suivi convenable et transparent des envois de livres, nous demandons que les bénéficiaires nous fassent parvenir quelques photos mais également une petite lettre de remerciements afin que nous puissions transmettre ces derniers à nos généreux donateurs ici en Belgique. Cliquez sur l'enveloppe ci-dessous pour visualiser les lettres reçues des bénéficiaires.

 

VII. Résultats attendus

  • un bon nombre d'écoles au Burundi va bénéficier de livres, de manuels et d'autres appuis en matériel didactique ;
  • plusieurs partenaires se grouperont en vue d'atteindre un même et unique but ;
  • beaucoup de personnes de la diaspora trouveront un cadre d'appui de leur pays d'origine en général et/ou dans leurs écoles d'origine qui les ont formés ;
  • début de la création de bibliothèques de quartier pour aider les élèves externes.

VIII. Perspectives d'avenir

  • Née en Belgique, cette action pourrait s'étendre à d'autres pays;
  • L'aspect éducation n'étant pas le seul, une action de ce genre pourrait fort bien s'appliquer à d'autres domaines de développement (santé, agriculture,…), surtout si elle est abordée avec la même philosophie de synergie pour atteindre un même but, philosophie partagée par bon nombre des partenaires.

IX. Nous aider

Vous désirez apporter votre soutien à ce projet? Cliquez sur " comment nous aider ? "

 


 

Consultez nos statuts

Notre association est totalement apolitique, areligieuse et agit dans l'intérêt de tous.

B.U.R.U.N.D.I. AISBL
Profil_Facebook

 


 © Copyright B.U.R.U.N.D.I. AISBL